Trail du Mont 2017

Notre petit-déjeuner englouti à 5h30, nous prenons la direction du Mont Saint Aubert pour la traditionnelle première course de l’année, et ce, depuis 3 ans. Toujours une formule en binôme pour cette 9è et avant-dernière édition, sauf que cette année le binôme qui m’accompagne s’appelle Vanessa.

A 7h30, je prendrai le départ d’un 10km 300D+ puis c’est à deux que nous effectuerons les 12km 300D+ qui nous amèneront vers la ligne d’arrivée.
Le temps est, comme chaque année, pourri ; ce sera néanmoins probablement moins gras que les années précédentes étant donné le faible taux de précipitations de ces derniers jours.

A 7h30 donc le départ est donné et je sens bien au bout de 100m que cela va être très difficile. Il y a 2 jours, j’étais si malade que j’ai tenté hier de revendre nos dossards… Comme cela n’a pas pu se faire et que ça m’ennuie vraiment de balancer 30€ par les fenêtres, nous y sommes allés. Bon an mal an.

J’effectuerai péniblement ces 10km en 50’ et quelques, Vanessa m’attendant depuis de longues minutes dans le froid. J’avais dit qu’au mieux, je serais là en 45’, à quelque chose près, c’était bon mais ni Pierre, ni Damien toujours devant moi pendant ma pénible prestation n’auront jamais pu être rattrapés.

Seconde partie du duo, je cours avec Vanessa, je m’attends à galérer, encore car elle progresse bien ces dernières semaines et la combinaison de mon état végétatif ainsi que les 10km déjà dans les jambes me conduisent logiquement à penser que je vais encore me traîner pendant ces 12km.
Heureusement pour moi, c’est une partie assez technique que nous abordons dès le début, je peux donc aisément souffler et crapahuter à mon aise dans cette succession de montées/descentes à travers tout. Tant mieux pour moi, et tant pis pour Vanessa qui, au bout de 3.5km de ce parcours du combattant ne se sent pas en forme.
La suite prouvera que ce n’était qu’un « mauvais passage », la majeure partie du parcours restante est assez roulante, et, bien que nous nous faisons dépasser par des binômes, nous parvenons nous aussi à en doubler.

Arrivés au terme de cette course, nous sommes accueillis par nos enfants, les parents de Vanessa et Adriana ! C’est très sympa à eux d’avoir bravé les éléments pour venir nous applaudir ! Merci

Résultats : 19è/196 binômes – 6è/76 équipes mixtes en 2h01

Nous reviendrons assurément en 2018 pour la der des der.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.