Trail des Lumeçons

4h avant le départ de cette course (nocturne), je ne savais pas que j’allais y participer…
En joyeuse compagnie, celle du team Madres, nous nous dirigeons vers Namur, lieu de départ de la course.
Beaucoup de circulation ce vendredi soir, nous mettrons presque 2h pour arriver à destination !
Heureusement que nos dossards ont été récupérés par Isabelle et Marc 🙂
 
Sur la ligne de départ, 1200 participants répartis sur 7, 15 ou 23 kms. Le dossard qu’on m’a gracieusement offert est un 23, tant mieux !
A 20h, le bruit circule dans les rangs que le départ est retardé de 15min. Bon.. OK… Ca s’engage mal, surtout qu’il n’y a pas de speaker, pas de sono.. Ca sent l’amateurisme à plein tube ce bazar..

Finalement, un peu avant l’heure dite, un type s’égosille pour faire entendre un décompte avant de lâcher les fauves 5, 4, 3, 2, 1..
 
Le parcours est top ; je connais pas mal des chemins empruntés, montée vers l’esplanade, Bois de la Vecquée, Malonne, mais l’organisation a réellement fait un gros boulot au niveau du tracé car bien qu’ayant arpenté dans tous les sens les environs début 2013, il y a tout de même beaucoup de chemins que je ne connaissais pas. Ou ne reconnaissais pas, à cause de la nuit.
D’ailleurs, je trouve même dommage de faire cette course en nocturne, les participants en garderaient un meilleur souvenir de jour, selon moi.
 
23kms, 850D+, un dénivelé important pour une course si courte, en Belgique, encore un bon point !
Le terrain, en plus d’être accidenté, est d’autant plus difficile à négocier qu’il fait nuit, que les descentes sont recouvertes de feuilles, et mouillées qui plus est.. Bref, pas facile d’augmenter sa moyenne horaire dans les descentes.
 
100m avant d’en terminer, nous courons sur le trottoir pour rejoindre la ligne d’arrivée. Ce même trottoir par lequel les coureurs ayant déjà fini, retournent vers leurs voitures. Il y a 4 gars en file indienne, le premier me voit, et s’écarte, le second, idem, le troisième relève la tête au dernier moment, ça passe juste.. Et le quatrième. Ben le quatrième, je lui explose l’épaule, enfin je suppose car moi j’ai déjà un peu mal mais comme lui était quasiment à l’arrêt, il a dû le sentir passer. Pff…
 
Finish en 2h21 à la 30ème place. Le temps que je sorte le dossard que j’avais rangé dans mon camelbak, mon successeur en profite pour se faire pointer avant moi. lool le crevard.. J’te jure des fois, on se demande ce qui se passe dans la tête des gens. Et dire que c’est ce même gars que j’ai tiré pendant les 5 derniers kilomètres… Bref.
 
Il y avait 250 pré-inscrits si l’on en croit l’organisateur dans ce reportage :
[hana-flv-player video= »http://video.canalc.be/START/2014-11-09-s02.mp4″ width= »400″ height= »330″ description= » » player= »4″ autoload= »true » autoplay= »false » loop= »false » autorewind= »true » /]
.. Et 165 classés.

Le parcours : http://connect.garmin.com/modern/activity/628528839

Résultats 15kms :
1. Goubau Johan 1:08:05
50. De Poï Isabelle 1:37:57 (2ème Féminine !)
51. Lixon Marc 1:37:57
77. Nicaise France 1:40:54
78. Ducoron Laurence 1:40:56
167. Delbrouck Leslie 1:50:31
228. di Domenico Silvia 1:57:54
322. Bevernaegie Virginie 2:12:18

Résultats 23kms :
1. Charlier Jean-Francois 1:50:01
30. Minckwitz Stany 2:21:28
37. Zanier Laurent 2:23:17
41. Ferrin Cédric 2:23:56
73. Brouillard François 2:37:16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.