TDS 2012 : anecdote.. 2 ans après.

Aux Contamines, Vanessa me dit qu’elle a vu quelqu’un (que je connais très bien) qui était passée une trentaine de minutes avant moi et qu’elle s’en étonnait.
La personne en question, c’est Laila ! On a été colocataires pendant quelques temps à Paris en 2010… Et à l’époque, elle courait déjà beaucoup mais assez lentement et, autant le dire, jamais je n’aurais pensé qu’elle ait pu être devant moi sur une course…
Sauf que, sauf que depuis 2010, Laila a parcouru beaucoup de chemin, et est devenue très forte !
http://www.tenforme.com/fr/temoignages/theme-3-trail-endurance/id-23-le-trail-a-change-mes-habitudes-
http://www.runningcafe.fr/news/laila-rougaibi-13544

Voilà donc, pour en revenir à notre histoire.. Quand Vanessa m’apprend ça, je dois reconnaître que ma fierté en prend un sacré coup (!)
Quand je regarde les temps de passage, Laila est passée 35 minutes avant moi aux Contamines. 35… Ca fait beaucoup, mais il reste une vingtaine de kms.

Je n’ai pas spécialement en tête de revenir sur Laila mais j’avoue que ça serait quand même pas mal ^^
Dans la descente du Tricot, alors que j’étais passé au sommet 18min après elle, puis à 5min derrière elle à Bellevue, je reviens sur Laila.
Je la reconnais rapidement, elle non puisque je venais dans son dos, elle me dit « tu veux passer ? », je réponds « je ne dis pas non ! » (je me souviens très précisément avoir dit ça, je ne sais pas pourquoi mais ce sont exactement ces mots que j’ai dit) et je la double.. Sans rien lui dire, sans un petit mot. Avec le recul, je trouve ça complètement ridicule mais après 23h de course, on n’est pas forcément très lucide.

Au ravito des Houches, il reste 8kms de plat, je suis fatigué mais je ne veux pas rester là trop longtemps, de peur que Laila me rattrape (!) et la fin de course, je la passe à me retourner sans cesse pour voir si Laila ne revient pas sur moi.
N’importe quoi.. Mais voilà, ma fierté.

Laila termine 6minutes seulement derrière moi sur la ligne d’arrivée.

BRAVO Laila pour cette progression fulgurante depuis les premiers temps où nous nous sommes connus et désolé de ne pas avoir eu un petit mot sympa quand on s’est « rencontrés » sur la course.

CR de la course

Une réponse à “TDS 2012 : anecdote.. 2 ans après.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.