106 kms… C’est parti.

A l’heure où j’écris ce message, il est 16h, nous sommes vendredi… Et seulement à quelques heures de ce qui représente pour moi un sacré défi.

Toute la semaine j’ai cogité, j’ai même cherché des excuses pour ne pas tenter l’aventure (j’ai failli accepter un dossard pour les Templiers, je me suis dit que la météo n’aurait de toutes façons pas été favorable, j’ai mal aux jambes, etc.) et puis…Tous ces messages d’encouragement que je reçois, cette fierté sans pareille que je tiens sans doute de mon père, cette même fierté qui te dit que quoi qu’il arrive : « Tu commences ? Tu finis. » , celle où l’alternative n’existe  (presque) pas, qui te fera bousculer des montagnes même si tu n’en peux plus… Bref, toutes ces choses donc m’amènent à un constat unique depuis 2 jours : Je n’en peux plus d’attendre… J’ai envie d’en découdre, et vite !!

La pluie va a priori être de la partie hélas. J’espère juste qu’il ne pleuvra pas à 6h quand nous démarrerons…

Vanessa, à toi le clavier pour relater en pseudo-live mes impressions.

Samedi 24/10/2009:

7h45: Nous sommes partis à 6h, cela fait donc 1h45 que je cours. 15km avalés dont 10 sous la pluie 🙁

9h30: 3h30 de course, on est à 30km de Paris à proximité de Feucherolles exactement. Je marche et mange une banane. Le ciel nous menace encore mais il ne pleut plus.

10h54: Arrivé à Maule, 42km. Je boucle l’équivalent d’un marathon en 4h54! Il pleut de nouveau depuis le 35ème km, c’est moche.

13h17: Magnanville. Je débarque chez ma cousine pour un ravito bien mérité puisqu’à l’heure actuelle j’ai 61km au compteur en 7h15. A plus 😉

13h54: Bon 14h je repars, c’est bon, j’suis requinqué 😉 Il pleuviotte un peu, c’est chiant, mais ça va. J’ai mal aux jambes, mais R.A.S. tout se passe bien, j’ai le moral.

15h26: Je repars de chez ma marraine à hauteur de La Belle-côte. Km 71, le vent se tape l’incruste, c’est franchement pas drôle. Le cardio me fait des petites blagues, coup de flippe lorsqu’il affiche 196 … Mais il n’en est rien, 156, ça roule comme un diesel!

17h44: Pacy-sur-Eure plus de 88km, j’en ai ras la casquette! J’ai deux ampoules qui me tuent les orteils! Heureusement depuis La Belle-côte, un vélo et un coureur m’accompagnent. Je retrouve mon père, qui se joint à nous. Nous allons donc continuer à 3 coureurs ces derniers kms. Vu la douleur aux orteils, je pense aller jusqu’à 100km mais ne pas pouvoir terminer la dernière côte! C’est dur …

19h19: 100km en 13h15’55 ». Heureux d’avoir réussi à boucler la centaine et d’avoir réalisé cet exploit mais heureux également d’en avoir terminé ! Merci encore pour votre soutien. A bientôt pour mon récit en détails 😉


15 réponses à “106 kms… C’est parti.”

  1. Top je suis le 1er à poster !!! Voilà je me suis levé et quand j’ai vu cette grisaille parisienne, ce léger crachin, j’ai pensé à toi (c’est pas une déclaration!!!), à ton défi. Perso j’aime le crachin et la température fraiche, je suis sûr que cela ne sera pas un problème pour toi. Je te souhaite de réussir dans ce défi solitaire. Vivement que Vanessa nous tienne au courant. Bon courage Mr. GO GO GO
    A+

  2. Ce matin le temps n’inspire pas a mettre le nez dehors encore moins a relever le défi d’un 100 bornes et pourtant !!!
    Chapeau Stan, tu as tout mon soutien 2OUF et puis j’en suis sûr ces 106 bornes, tu vas nous les manger comme un rien 😉
    bon courage nous somme sur tes traçes graçe à Vanessa…..
    Olivier

  3. yep , un temps à ne pas sortir mes runnings dehors ;-D mais bon la victoire n’en sera que plus belle !

    bon il ne reste plus qu’à Vaness’ à se lever … il est 10h qd même !?! et à nous donner les premières infos !

    Go go go Stany !

  4. prévu une sortie longue aujourd’hui, en début d’apremidi. Je devrais bien faire au moins entre 12 et 16km… Non, je te connais pas mais je sais déjà que t’es chiant. Purée, déjà en course ça doit être pénible alors que t’es bien soutenu, mais tout seul pour une première pfffffff. Sur t’es un vrai relou !! Allez sois fort !

  5. felicitation staninouffff !!!!!
    100km , meme pas en reve pour moi … alors un grand bravo pour cet exploit en solo … c bon maintenant tu sais que tu peux faire les distances inférieures prévues cet hiver… récupère bien maintenant !!
    Txo , Jay

  6. Bravo Champion. Un 100 km dans ces conditions(seul, météo, clébard…) c’est de l’exploit. Là sur ce coup là c’est toi qui m’impressionne. C’est de très bon augure pour la suite. Surtout laisse toi bien le temps de récupérer , car un premier 100km, ça se digère pas si facilement et surtout apprecie le bien.
    A bientôt Mr Stan

  7. Un grand Bravo pour la reussite de ton défi avec moins 6 km, mais c’est pas grave, now tu es un centbornard et pour le coup, chapeau bas.
    Je ne doutais pas de ta volonté et de ton courage mais je vois que le physique a tenu toutes ses promesses.
    Bonne récupération, elle est aussi importante que ton 100 km.
    Bon la prochaine fois, j’essai de t’emboiter le pas……:)
    A plus Stan,
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.