Au programme du jour, Yellowstone avec camping dans le parc le soir! 🙂

Minute culturelle : Le parc tire son nom de falaises abruptes de grès jaune qui bordent sa rivière, un affluent du Missouri.

On quitte le motel assez tôt, nous dirigeons vers un supermarché pour notre petit déj’, relativement équilibré pour une fois ; bananes + barres céréalières, et nous arrêtons dans le petit village de Clinton pour déguster tout ça.

Le midi, c’est à Livingston que nous décidons de manger, et ce sera au Macdo… Youpi !

50 miles plus loin le parc, que nous atteignons à 16h. Un rapide passage par le Visitor Center où nous nous renseignons sur la disponibilité d’un camping en particulier que nous avions repéré, ainsi que sur le temps du lendemain. Le Ranger consulte son fichier et nous assure qu’on aura de bonnes chances de trouver de la place étant donné qu’il n’était pas plein la veille. Et concernant le temps, sur le panneau d’affichage est inscrit : « rain & snow likely » :'(

Comme le tour complet du parc représente tout de même 142 miles (environ 230 kms et pour préciser les choses, le parc représente en superficie… la Corse !), nous demandons au Ranger ce qui est le plus intéressant à faire.
Nous sommes à l’entrée Nord. Pour rallier l’entrée Sud et ainsi rejoindre le Parc National de Grand Téton, il nous conseille de faire un espèce de « S à l’envers » en passant par Tower-Roosevelt, Canyon Village, puis Norris (le lieu de notre camping) et enfin redescendre par les Geysers.

Démarre donc la visite de ce fameux parc, le plus ancien d’Amérique et le plus réputé aussi, créé en 1872.

Nous avons tôt fait de nous arrêter pour prendre en photo un, lointain, bison. (Il s’avérera au fur et à mesure de notre visite que les bisons sont nombreux et bien plus proches de la route par moments !). Ensuite ; canyons, cascades et animaux sauvages à profusion… Nous avons du nez et suivons une voiture qui semblait très au fait de ce qui se passait dans les sous-bois : BINGO, 2 ours noirs adultes non loin du chemin, impressionnant !
Plus loin sur la route, c’est un attroupement qui attise notre curiosité ; en effet, il y avait là une ourse et ses 2 oursons. Nous avons décidément de la chance !
A Canyon Village, plutôt que de filer directement vers Norris, et sur les bons conseils du ranger, nous filons tout droit vers les Lower Falls qui, effectivement, méritent le détour!

Rendus au camping de Norris, nous découvrons le magnifique écriteau : « FULL »… Commence alors une sacrée traversée du désert…

Nous allons tout de même admirer les geysers du « Norris Geyser Basin ». C’est là encore bluffant!
Ensuite, comment faire pour dormir ?Un camping ?Ils sont pleins et le temps est très menaçant. Dormir dans la voiture ? Bof. Un motel ? On va sans doute payer cher vu la proximité du parc… Bref au final nous trouvons, après être revenus à l’entrée Nord, une « cabine » à 50$ dans un camping à Gardiner ; c’est une espèce de cabane en bois avec 2 lits superposés… C’est pas le luxe mais nous sommes au chaud et pouvons cuisiner tranquillement, au sec.

04.06, day 19 – Gardiner, Wyoming > Thermopolis, Wyoming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.