Sapeur-Pompier Volontaire (?)

Ca me tenait à coeur depuis longtemps… J’ai donc franchi le pas en Avril dernier, lorsque je suis arrivé dans le Nord et me suis retrouvé au chômage… Malheureusement, les tests de recrutement n’ont lieu qu’une fois par an, et se déroulent en début d’année.

Ils ont tout de même conservé mon dossier et m’ont envoyé une convocation début janvier pour passer leurs tests aujourd’hui, à 8h à la caserne de Valenciennes.

En tenue de sport, vous viendrez avec le matériel scolaire nécessaire ainsi que ces  documents :

  • Brevet de natation de 50m
  • Certificat médical
  • Carnet de Santé et vaccin hépatite B à jour
  • attestation de domicile

Hier soir, je prépare donc mon petit cartable dans lequel j’y range consciencieusement (ouais en fait je balance tout en bordel ^^) un critérium, un cahier de brouillon, un stylo et une règle.

Ce matin, 7h20, j’entame les révisions. Et si on me demandait de calculer l’aire d’un cercle ?… Hmmm.. J’aurais plutôt intérêt à me rafraîchir la mémoire !

Bref, arrivé sur place avec 11 autres gaillards, nous nous attablons dans une salle d’examens et on nous remet à chacun une feuille sur laquelle 3 exercices de maths se trouvent. Le niveau est tellement ridicule que je dirais que c’est du niveau.. 6ème ?.. Un truc dans le genre lol

N’empêche, quand il a fallu que je pose l’opération 104/13 … Je me suis senti très bête.. Impossible de me souvenir comment il faut poser une division (!!) Incroyable. Heureusement le résultat est tellement simple à trouver (8 il me semble ?) que je m’en sors tout de même.
Ensuite, et je l’attendais, la dictée !
J’ai sans doute pêché sur l’écriture du mot « Sapeurs-Pompiers » car je n’ai pas mis de trait d’union… Mais je ne pense pas qu’ils m’en ont tenu rigueur… !

Place au sport !

Et on commence par le test de Luc Léger (vidéo ici pour explications). A 12 sur la même ligne, la compétition s’annonce rude. Mon voisin de gauche flanche le premier, puis 2-3 autres dans la foulée. Et puis l’hécatombe. Nous restons à 3, un A/R supplémentaire, nous sommes 2. Encore un A/R et je me retrouve seul (ouais cool, j’me la pète surtout que le Commandant est là lol). Je fais un A/R supplémentaire tout seul et puis je m’arrête. Ben ouais pourquoi continuer, je les ai tous éclaté ! lool
Plus sérieusement, il était temps que ça s’arrête aussi pour moi, je commençais à tirer la langue !

Résultat, 10ème palier, et 45″. J’aurais pu continuer un peu.. Mais pas énormément.

Les tractions

Ouh lala.. Gros « FAIL », je crois que j’ai été dans les plus nuls en n’arrivant même pas à faire 2 malheureuses tractions. Trop la honte.
Le Lieutenant me dit « C’est nul » . Texto et brut de décoffrage ! Et il rigolait pas trop le bougre.. « Tu fais plus de 10 paliers au Test de Luc Léger, et tu ne fais même pas 2 tractions ?? ».. Ben oui que je lui réponds, je fais de la course à pieds, je ne travaille pas les bras…

En attendant, il faudra sérieusement que je travaille ce point, car à la prochaine étape du recrutement, définitivement qualificative je crois, il faut réaliser 5 tractions.

« Le test de hauteur ».

Un portique, à 5m du sol. Le but, faire un A/R sur 10m, sans se tenir. Une seule personne n’a pas réussi, et est redescendue car bloquée sur l’échelle. Recalée ! (Et non, ce n’était pas moi ;-))

Le port du masque à oxygène.

Dernière phase du recrutement, avant l’entretien individuel avec le Commandant de la Caserne, on essaie un casque + masque, et on voit si notre visage est « apte » au port du masque, i.e. s’il est parfaitement étanche et ne laisse pas passer d’air.
Tout de même, sur les 12 participants, 2 se sont fait recaler sur cette « épreuve ».
Et la bouteille d’oxygène qu’on porte sur le dos pèse son poids !

L’entretien enfin se déroule bien. Il reviendra évidemment sur mes piètres performances aux tractions. Je suis tout de même bon pour revenir en deuxième séance.

5 réponses à “Sapeur-Pompier Volontaire (?)”

  1. Et bien, je n’ai qu’un mot à dire : BRAVO. Mais je n’en attendais pas moins de ta part.
    Prochain week-end, on pose quelques divisions……comme quoi, çà prouve bien que sans la « calculette », personne n’est plus capable de poser des opérations (c’est grave !!!)
    Bon, alors, fort dans les jambes mais pas dans les bras, tu as intérêt à travailler. En quoi consiste la deuxième épreuve ?
    Bisous et encore FELICITATIONS.

  2. Bravo Stan !

    Les tractions pour un sportif comme toi ça viendra vite. Achéte toi une barre qui se met dans une encadrure de porte et au bout d’une semaine de pratique, t’en fera 5 les doigts dans le nez

  3. Félicitations pour cette première étape! J’vais te surveiller de près pour les tractions 😉
    Pour la division, posée ou pas, ça reste du calcul mental. Cette dernière n’a d’ailleurs aucun intérêt à être posée puisque le quotient tient en un seul chiffre …
    Bises 🙂

  4. ça me rappelle des souvenirs ça! J’ai fait 6 ans aux BMP à marseille.
    Pour les tractions, j’avais été à bonne école puisque je sortais de mon service militaire en compagnie de combat! N’oublie pas que c’est un concours, alors il faut donner le maximum!
    Au boulot.
    fabien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.