le vélo à paris, c’est formidaaaaAAAaaaaaAAAAblee

Premier accident de vélib’ !

Une dame qui venait de se garer… et qui a ouvert sa porte sans regarder… Et qui c’est le gars qui se trouvait là à rouler sur son Vélib ? C’est moi !

Boum badaboum, passage par-dessus le vélo, roulé-boullé… Sonné le gars.

Un mec me relève, me demande comment ça va, je file m’asseoir plus loin, l’autre tâche est là, elle dit « ça va, ça va »… nan ça va pas, pauvre conne.

Le gars m’embarque à la pharmacie qui était toute proche, l’autre suit, prend mon vélib… On rentre dans la pharmacie, le gars explique pour moi, je m’assois… et le gars, sympa jusqu’au bout me demande si tout est ok et s’il peut s’en aller…

Finalement y a des gens bien. Et y a les autres. Les cons. En l’occurrence, les connes.

Oui parce que dans un éclair de génie je me dis « faut que j’aille reposer le vélib, sinon en plus de ça, je vais raquer ! ». L’autre qui était toujours là me propose d’aller le reposer sauf que bon vu qu’elle ne savait pas comment ça marchait (ouais c’est pas compliqué en soi mais j’ai flairé la pauvre femme bien neuneu), alors j’y vais…

C’était pourtant pas loin. Je reviens. Plus personne ! Cette espèce de conne s’est barrée. Oui oui… On vit dans un monde sensationnel.

Bref, le pharmacien me soigne, faut quand même que je me rase une partie du tibia car je suis « un peu » ouvert, et je dois mettre des strip. Et pis j’ai une autre blessure mineure sur la main.

Charmant début de soirée.

PS : 127 EVH 91. Oui, j’ai noté la plaque. Le pharmacien va me filer une attestation et je vais aller porter plainte. Rira bien qui rira le dernier…

2 réponses à “le vélo à paris, c’est formidaaaaAAAaaaaaAAAAblee”

  1. Non mais franchement !!

    Quelle connasse !

    T’as besoin d’une infirmière pour les soins now :p

    PS: j’espère qu’elle va se taper une belle amende pauvre cloche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.