Easter Island

Découvert pour la première fois et présenté par l’auteur Odet L’Homer  himself il y a 2 semaines, correspondant d’ailleurs à sa date de sortie officielle (22/09/2006), ce jeu m’a tout de suite emballé après une seule partie effectuée malgré le fait que je l’ai perdue ! Bon je me suis rattrappé avec la partie suivante en fait…Sencuré

Concernant l’auteur, on remarquera qu’il n’en est pas à son coup d’essai et que « Salut les filles » et « contrario » sont des hits dans le monde ludique.

Voilà alors Easter Island, jeu de stratégie, un peu comme les Echecs mais en plus fun et moins soporifique…

Mon avis laissé sur TricTrac (     ) :

« On ne sait pas plus comment elles sont arrivées là…

…Et au final on s’en fout royal !

Car elles sont là et bien là et on peut même les faire pivoter et les faire bouger dis donc !

Le principe; envoyer des rayons (solaires) sur les statues pour qu’elles fassent circuler le rayon à travers leurs yeux jusqu’à la prochaine statue ainsi de suite jusqu’à temps de rencontrer une statue qui prendra le rayon de face ou de dos, alors cette statue sera éliminée. Si le rayon finit son chemin dans le vide, la dernière statue à avoir renvoyé le rayon est détruite également.

Pur jeu stratégique à 2 qui en une partie est devenu pour moi un incontournable…J’adore ce jeu. Reste à l’acheter au prix dérisoire de 25€.

L’auteur, Odet L’Homer, avec qui j’ai joué encore hier soir, lui aussi étant un habitué de Fireball, est très sympa et nous fait découvrir à chaque fois de nouveaux protos. Infatiguable le monsieur ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.