27 septembre 2009, course des terrils (59, Raismes)

7h15, dimanche 27 septembre 2009.

Un coup d’oeil dehors, brouillard. Pas engageant.
Le petit-déj rapidement avalé et nous voilà partis, Vanessa et moi, à Raismes, pour la Course des Terrils (26ème édition !)
On trouve facilement à se garer puis Vanessa part s’échauffer pour sa course, après que nous ayons récupéré les dossards, l’Authentique.

Le départ est donné à 10h05, débute pour elle un parcours composé de 3 terrils et dont la distance est de 15kms. Je parviens à l’apercevoir au premier virage puis je rejoins la Kikourou’s Team au point de rdv. Ch’ti Vincent, François d’Arras et Fidji sont là, JLW, Tetartfred et super speed fufu nous rejoignent ensuite. Prise de connaissance… bonjour … bla-bla … tu as un objectif ? … bla-bla … 2heures … bla-bla … pipi …

Nous nous approchons de la ligne de départ, il est 10h25 et le départ de la Sauvage est dans 20 min. Pas d’échauffement, c’est pas vraiment malin mais bon…
Le coup de pétard est donné, ça bouchonne, ça slalomme, et après 1km, voilà un kikou qui me double (Tetartfred) !

Premier Terril,  « ben pourquoi ils marchent les gens ? », me dis-je  naivement…
Ah oui, effectivement, une fois dessus, je comprends un peu mieux ! On ne peut pas courir, on est même obligés de poser les mains par endroits. Je ne pensais pas m’être engagé sur une épreuve d’escalade ! lol
Les malheureux qui n’avaient pas prévu les pompes de trail n’en finissent plus de glisser. Pour moi, ça passe. En haut du terril, cuissots en feu ! Heureusement, la descente pour récupérer est juste derrière.

Ladies & Gentlemen, voici que se profile le deuxième terril ! Rien à voir avec le mur du premier, là ce sont des lacets qui se montent à l’aise… Des personnes finissent tout de même à pied… Ensuite un peu de plat, après la descente et le paysage lunaire en haut du terril, c’est l’occasion pour moi de doubler un gars qui porte fièrement (et je le serais tout autant) un t-shirt de finisher de la Diagonale des Fous (chapeau monsieur !)… Il est temps de ravaler ma fierté, troisième terril en vue !

Un mur identique au premier. Ouïe.
Suite à ça, descente technique puis longs passages roulants avec 1 bon kilomètre de pavés du Ch’nord (dur pour les chevilles !) en sous-bois, vraiment un superbe parcours ! Le kikou qui m’avait doublé au départ, que j’avais repris et dépassé dans un des terrils me « dépose » vers le 11ème km. Impressionnant !
Un peu plus loin je double une féminine puis, après un ravito, vers le 15ème km, je rattrape un gars et une fille (la première femme à l’arrivée), je commençais à avoir les jambes qui tiraient et m’étais dis que j’allais souffler un peu et suivre leur trace… Manque de bol, le gars m’entend arriver, il s’écarte, et la femme fait de même.. Bon, ben je double alors!

Je m’inquiète, et me demande si j’arriverai au bout sans défaillance, lorsque je consulte mon Garmin dont la vitesse instantanée taquine dangereusement les 15km/h…

Ravito du 20ème km, je décide de ne pas en profiter ce qui me permet de doubler un gars que j’avais en ligne de mire depuis un petit moment. 3 petits kms et c’est l’arrivée, Vanessa est là, je suis content de mon chrono et voici que s’achève mon premier trail en 1h39’49 » avec une belle 44ème place au scratch (sur 841). Vanessa termine sa course en 1h19′, bravo à elle également !

After chez Ch’ti Grincheux (qui n’a de grincheux que le pseudo) où saucisses, salades, Mister Cocktail (un peu dilué ^^) et bonne humeur sont au rdv ! Les nordistes ne faillissent pas à leur réputation de personnes très ouvertes et accueillantes, merci !

8 réponses à “27 septembre 2009, course des terrils (59, Raismes)”

  1. Bravo à tous les deux, quant à toi Stan, je ne doutais pas de tes qualités et tu les confirmes avec brio sur cette fameus course des Terrils.
    Bonne continuation et ne change pas de mollets 😉
    A +
    Olivier

  2. Merci à toi Stany pour ce beau récit souvenir ! Je ne fais pas mieux 😉

    Et merci à Alex, Jay et Olivier pour vos félicitations qui me touchent beaucoup!

  3. J’ai l’ impression à la lecture de ton résultat, que nous n’étions pas sur la même course …
    Félicitations, pour cet excellent chrono de débutant traileur :))
    Au plaisir de vous recroiser tous les deux, en runnings ou autour d’une barbec !

  4. C’est un réel plaisir de vous avoir accueilli dans de telles conditions.(déménagement le samedi et barbecue le dimanche)
    Le soleil était au rendez-vous tout comme la bonne humeur.
    A moins d’un kilomètre du 4ème terrils notre domicile a une place stratégique pour la suite des festivités….
    Le terrain de jeux est vaste nous aurons l’occasion dans explorer quelques km2
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.